Comment concevoir des portails web conformes aux exigences de la protection des données

Dans l’administration numérisée, les portails web font l’interface entre l’administration et les citoyens. Les technologies actuelles permettent de mettre à disposition et d’utiliser ces services 24 heures sur 24. privatim, la Conférence des préposé(e)s suisses à la protection des données, a publié un guide indiquant la marcha à suivre pour protéger la vie privée des citoyens et assurer la sécurité de leurs données. Ce document montre, à l’aide d’exemples concrets, quelles exigences légales et techniques sont à respecter.

Avec la publication du guide sur les portails web de l’administration publique, privatim apporte une contribution importante à une conception de guichet virtuel pour les citoyens garantissant le respect de la protection des données en ligne. En effet, la protection et la sécurité des données sont encore trop souvent négligées dans les projets de numérisation, soit à cause du manque de connaissances techniques nécessaires au projet, soit parce que les autorités responsables de la protection des données ne sont pas impliquées.

Pour bénéficier durablement des opportunités offertes par la numérisation, une évaluation continue des risques et la mise en place de mesures de sécurité nécessaires s’impose. Le guide publié par privatim soutient l’administration publique dans la planification et l’exploitation de portails web en montrant qu’avec des mesures juridiques et techniques appropriées, il est possible de mettre en œuvre des solutions numériques aux service des citoyens respectant les dispositions légales en matière de protection des données.

Guide portails web

Contact: Bruno Baeriswyl, préposé à la protection des données du canton de Zurich,
043 259 39 99

Articles similaires

La numérisation a besoin... Lors de cette première journée suisse du digital, les opportunités de la numérisation sont soulignées à juste titre. privatim, la Conférence des préposé(e)s suisses à la protection
Utilisation des médias s... Une utilisation des médias sociaux conforme à la protection des données par les organes publics Twitter et Facebook sont utilisés comme plateformes de publication et d’échanges directs
L’application «bon... Le préposé fédéral à la protection des données se plaignait que l’assureur Helsana et son programme de bonus enfreignaient la loi. Le Tribunal administratif fédéral lui a
Les autorités suisses se... Le contact tracing numérique, qui passera par une application smartphone dédiée, doit permettre de retracer les chaînes d’infection au Covid-19 afin de maîtriser la pandémie. Restait à savoir
Données du registre fonc... La saisie électronique et la publication des données du registre foncier sur Internet comportent des risques pour les droits de la personnalité des personnes concernées; il s’agit
Services d‘identificati... Loi sur les services d‘identification électronique (objet no 18.049) Prise de position de privatim du 4 octobre 2018 Compte tenu des effets étendus de l’e-ID, privatim prend position
Systèmes informatiques h... Le document concrétise les exigences téchniques concernant l’utilisation des systemès informatiques hospitaliers et montre les règles et lois les plus importants au contexte de la protection des
Résolution: Manque de re... Le 20 décembre 2019, la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) adopte, après le Conseil fédéral, la nouvelle stratégie suisse de cyberadministration de la Confédération, des cantons et
Surveillance de la corres... Selon le rapport explicatif, le projet de révision a en particulier pour but de créer une base légale solide pour l’utilisation de nouvelles technologies dans le domaine
Cloud Computing en milieu... Microsoft adapte ses conditions contractuelles pour les produits destinés aux écoles privatim a réussi une percée dans la mise en oeuvre des éxigences liées à la protection