Comment concevoir des portails web conformes aux exigences de la protection des données

Dans l’administration numérisée, les portails web font l’interface entre l’administration et les citoyens. Les technologies actuelles permettent de mettre à disposition et d’utiliser ces services 24 heures sur 24. privatim, la Conférence des préposé(e)s suisses à la protection des données, a publié un guide indiquant la marcha à suivre pour protéger la vie privée des citoyens et assurer la sécurité de leurs données. Ce document montre, à l’aide d’exemples concrets, quelles exigences légales et techniques sont à respecter.

Avec la publication du guide sur les portails web de l’administration publique, privatim apporte une contribution importante à une conception de guichet virtuel pour les citoyens garantissant le respect de la protection des données en ligne. En effet, la protection et la sécurité des données sont encore trop souvent négligées dans les projets de numérisation, soit à cause du manque de connaissances techniques nécessaires au projet, soit parce que les autorités responsables de la protection des données ne sont pas impliquées.

Pour bénéficier durablement des opportunités offertes par la numérisation, une évaluation continue des risques et la mise en place de mesures de sécurité nécessaires s’impose. Le guide publié par privatim soutient l’administration publique dans la planification et l’exploitation de portails web en montrant qu’avec des mesures juridiques et techniques appropriées, il est possible de mettre en œuvre des solutions numériques aux service des citoyens respectant les dispositions légales en matière de protection des données.

Guide portails web

Contact: Bruno Baeriswyl, préposé à la protection des données du canton de Zurich,
043 259 39 99

Articles similaires

Snowden’s new app t... Your digital security, any sufficiently paranoid person will remind you, is only as good as your physical security. The world’s most sensitive users of technology, like dissidents, activists, or journalists in
Passeports et documents d... Prise de position sur l’arrêté sur les passeports et les documents d’identité biométriques Le projet ne contiendra pas d’interdiction d’utiliser les données du Système d’informa-tion relatif aux
Données personnelles : U... Dans une tribune au « Monde », le juriste Lionel Maurel juge que l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur les données personnelles ne règle pas
Loi fédérale sur la sé... privatim salue la création d’une base légale au sens formel pour la sécurité des informations. Néanmois, il y a quelques points à critiquer et a remettre en
Tâches de police de la C... Privatim salue l’orientation générale du projet, qui simplifie les voies de droit en unifiant le droit de la police actuellement en vigueur; il reste toutefois des remarques
SwissDRG: Protection des ... Le système de la facturation des prestations des hôpitaux par le biais de forfaits par cas (SwissDRG), qui sera introduit en 2012, a pour conséquence que les
L’application sant... C’est connu: les Suisses sont de grands sportifs et des passionnés de randonnée en montagne. Ces derniers temps, les caisses jouent sur cette corde pour attirer de nouveaux
Loi fédérale sur les je... La loi proposée ne peut pas satisfaire les exigences posé par la protection des données: La loi manque en partie la précision requise pour légitimer les atteintes
Révision de la loi féd... Réponse de privatim concernant la LAGH en allemand
Utilisation du numéro d... Pas d’utilisation du numéro d’assuré AVS partout et pour tout Dans la perspective de la protection des données, seul un travail législatif soigné permettra de légitimer démocratiquement