Guide afférent à la biométrie

Guide pour l’évaluation des procédés biométriques sur le plan de la protection des données

L’utilisation de procédés biométriques ne doit intervenir que dans le cadre des principes constitutionnels. La collecte de données biométriques ne doit se faire que dans un respect très strict du principe de finalité, qui doit être assuré aussi sur le plan technique. privatim, l’association des commissaires suisses à la protection des données, présente un guide destiné à faciliter l’évaluation sous l’angle du droit de la protection des données des procédures utilisant des données biométriques.

privatim, l’association des commissaires suisses à la protection des données, présente un guide destiné à faciliter l’évaluation sous l’angle du droit de la protection des données des procédures utilisant des données biométriques. Ce guide fournit un aperçu des caractéristiques de la biométrie et présente les manières de fonctionner des différentes procédures biométriques. Dans une deuxième partie, la publication attire l’attention sur les conditions-cadres juridiques à respecter et contient de nombreux exemples d’applications actuelles accompagnées des défis concernant les exigences légales afférentes à la protection des données. En annexe, le guide contient une check-list afin de faciliter l’évaluation, sous l’angle du droit de la protection des données, des projets utilisant des données biométriques dans le domaine du droit public.

Vous pouvez télécharger le guide en allemand ici 

Articles similaires

Aucune loi spécifique au... Aux Etats-Unis, YouTube est attaquée par une vingtaine d’associations pour violation de la loi américaine de protection de la vie privée des enfants. En Suisse, il n’existe
Les libertés individuell... La ville connectée est-elle compatible avec le respect de la vie privée ? En France, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) souligne les dérives liées
Zuckerberg fait amende ho... Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a présenté mardi ses excuses devant le Parlement européen, comme il l’avait fait devant les parlementaires américains, pour les lacunes du
Utilisation du numéro d... Pas d’utilisation du numéro d’assuré AVS partout et pour tout Dans la perspective de la protection des données, seul un travail législatif soigné permettra de légitimer démocratiquement
Avant-projet de la LPD Une occasion de renforcer la protection des données privatim salue l’avant-projet (AP) de la révision totale de la loi fédérale sur la protection des données (LPD). Il
L’utilisation du numér... Dans plus de 14’000 bases de données gouvernementales le numéro d’AVS (AVSN13) est utilisé comme identificateur personnel supplémentaire. Une expertise de l’ETH de Zurich montre que les
SwissDRG: Protection des ... Le système de la facturation des prestations des hôpitaux par le biais de forfaits par cas (SwissDRG), qui sera introduit en 2012, a pour conséquence que les
Systèmes informatiques h... Le document concrétise les exigences téchniques concernant l’utilisation des systemès informatiques hospitaliers et montre les règles et lois les plus importants au contexte de la protection des
Résolution: Manque de re... Le 20 décembre 2019, la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) adopte, après le Conseil fédéral, la nouvelle stratégie suisse de cyberadministration de la Confédération, des cantons et
L’authentification fort... Les profils des utilisateurs qui renseignent leur numéro de téléphone comme second facteur d’authentification deviennent automatiquement identifiables auprès de tous sur le réseau social. 4.3.19, 01net.com