Plan d’action national – les Préposé(e)s à la protection des données doivent y être associé(e)s !

Le 4 décembre 2017, la Confédération ainsi que les représentants des cantons et des communes ont présenté le plan d’action national de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent. Ce plan contient 26 mesures. En partie, celles-ci prolongeront les nombreux efforts déjà entrepris. Pour d’autres, le cadre juridique devra d’abord être crée.

privatim, la Conférence des préposé(e)s suisses à la protection des données, soutient le principe de ce plan d’action, mais rappelle en même temps que tout échange d’information doit se faire conformément aux prescriptions fédérales et cantonales en matière de protection des données.

privatim demande donc aux responsables de la Confédération et des cantons d’associer les préposé(e)s à la protection des données au processus de mise en œuvre le plus vite possible. Il ne suffit pas de consulter les différentes Conférences des directeurs telle que la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP) ou la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS), puisque celles-ci ont tendance à baser leur position sur les avis sollicités au sein de leur domaine spécialisé uniquement. Les autorités chargées de la protection des données risquent donc d’être tenus l’écart et les exigences relatives à la protection des données de ne pas être prises en compte.

Réseau national de sécurité :
www.svs.admin.ch/fr/home.html

Plan d’action national :
www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-69082.html

Articles similaires

Why Should Americans Care... We are all in this together, argues Tim Edgar in this opinion piece: In the digital age, the only way to protect the privacy of Americans is to protect
Systèmes d’information... Ordonnance sur les systèmes d’information de la Confédération dans le domaine du sport (OSIS) Le cercle des personnes qui sont susceptibles de figurer dans les systèmes d’information
Utilisation du numéro d... Pas d’utilisation du numéro d’assuré AVS partout et pour tout Dans la perspective de la protection des données, seul un travail législatif soigné permettra de légitimer démocratiquement
Utilisation des médias s... Une utilisation des médias sociaux conforme à la protection des données par les organes publics Twitter et Facebook sont utilisés comme plateformes de publication et d’échanges directs
Données personnelles : l... Un sondage réalisé par l’institut CSA montre que, contrairement aux idées reçues, les plus jeunes sont au moins aussi inquiets sur ce point que leurs aînés. Le
Surveillance indépendant... Une surveillance indépendante de la protection des données dans le cadre de la protection de l’Etat fait toujours défaut Dans le domaine de la protection de l’Etat,
The microphone is always ... A warrant from police in Arkansas seeking audio records of a man’s Amazon Echo has sparked an overdue conversation about the privacy implications of “always-on” recording devices. This story should serve
Les libertés individuell... La ville connectée est-elle compatible avec le respect de la vie privée ? En France, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) souligne les dérives liées
Cloud Computing en milieu... Microsoft adapte ses conditions contractuelles pour les produits destinés aux écoles privatim a réussi une percée dans la mise en oeuvre des éxigences liées à la protection
digma 2017.1 Articles parus dans la revue «Digma: Zeitschrift für Datenrecht und Informationssicherheit», No.1/2017 Dossier sur la réforme de la loi sur la protection des données. «Souveräner Datenschutz ist notwendig» Die