Plan d’action national – les Préposé(e)s à la protection des données doivent y être associé(e)s !

Le 4 décembre 2017, la Confédération ainsi que les représentants des cantons et des communes ont présenté le plan d’action national de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent. Ce plan contient 26 mesures. En partie, celles-ci prolongeront les nombreux efforts déjà entrepris. Pour d’autres, le cadre juridique devra d’abord être crée.

privatim, la Conférence des préposé(e)s suisses à la protection des données, soutient le principe de ce plan d’action, mais rappelle en même temps que tout échange d’information doit se faire conformément aux prescriptions fédérales et cantonales en matière de protection des données.

privatim demande donc aux responsables de la Confédération et des cantons d’associer les préposé(e)s à la protection des données au processus de mise en œuvre le plus vite possible. Il ne suffit pas de consulter les différentes Conférences des directeurs telle que la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP) ou la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS), puisque celles-ci ont tendance à baser leur position sur les avis sollicités au sein de leur domaine spécialisé uniquement. Les autorités chargées de la protection des données risquent donc d’être tenus l’écart et les exigences relatives à la protection des données de ne pas être prises en compte.

Réseau national de sécurité :
www.svs.admin.ch/fr/home.html

Plan d’action national :
www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-69082.html

Articles similaires

Pincé et condamné grâc... Un automobiliste a écopé d’une peine pécuniaire pour avoir trop collé un véhicule et pour avoir traversé une double ligne blanche. Le Tribunal fédéral s’est basé sur
Élections fédé... Berne, le 15.12.2022 – Les élections et les votations à tous les niveaux de l’État suisse se déroulent dans la réalité globale du numérique. Les acteurs du
Cloud Computing et organe... L’utilisation de prestations dans le cadre du «Cloud-Computing» correspond à un traitement de données sur mandat (aussi appelé «outsourcing»). Un tel outsourcing doit satisfaire aussi bien aux
Edward Snowden: «Ne cess... Dans le cadre des Applied Machine Learning Days, Edward Snowden a livré durant cinquante minutes un plaidoyer clair et précis pour la défense des libertés individuelles sur
L’authentification fort... Les profils des utilisateurs qui renseignent leur numéro de téléphone comme second facteur d’authentification deviennent automatiquement identifiables auprès de tous sur le réseau social. 4.3.19, 01net.com
Enregistrement des maladi... Consultation: Loi fédérale sur l’enregistrement des maladies oncologiques (LEMO) L’enregistrement de données oncologiques implique le traitement de données per-sonnelles particulièrement sensibles, traitement qui doit se fonder sur
Une loi sur les données ... La révision du cadre réglementaire suisse, actée vendredi, oblige les entreprises du pays à davantage de transparence sur l’utilisation qu’elles font des data de leurs clients. Sans
Snowden’s new app t... Your digital security, any sufficiently paranoid person will remind you, is only as good as your physical security. The world’s most sensitive users of technology, like dissidents, activists, or journalists in
Journée internationale d... Berne, 28.01.2021 – Même si son entrée en vigueur est prévue pour 2022, la révision totale de la loi fédérale sur la protection des données (LPD) incite
La sphère privée des cr... La protection de la sphère privée est un droit fondamental dont le respect concerne toutes les personnes en Suisse y compris les requérants d’asile. Un nouveau avant-projet de