Surveillance indépendante de la protection des données

Une surveillance indépendante de la protection des données dans le cadre de la protection de l’Etat fait toujours défaut

Dans le domaine de la protection de l’Etat, un contrôle efficace et indépendant de la protection des données n’est pas possible. privatim, l’association des commissaires suisses à la protection des données, conteste qu’un contrôle de la protection des données au sein des organes de protection de l’Etat dépende d’une autorisation de la Confédération, ce qui permet à celle-ci de déterminer les organes à contrôler et le périmètre des contrôles. privatim demande par conséquent qu’on renoncer à cette autorisation, pour permettre un contrôle indépendant par les préposés à la protection des données.

Document en allemand

Articles similaires

La numérisation a besoin... Lors de cette première journée suisse du digital, les opportunités de la numérisation sont soulignées à juste titre. privatim, la Conférence des préposé(e)s suisses à la protection
Données personnelles : l... Un sondage réalisé par l’institut CSA montre que, contrairement aux idées reçues, les plus jeunes sont au moins aussi inquiets sur ce point que leurs aînés. Le
«Nous confions tout à u... Jonathan, hacker professionnel berlinois appelle les internautes à se protéger d’un monde numérique capable aujourd’hui de biaiser la réalité et dans lequel des individus isolés peuvent menacer
Loi fédérale sur les je... La loi proposée ne peut pas satisfaire les exigences posé par la protection des données: La loi manque en partie la précision requise pour légitimer les atteintes
Aucune publication des do... L’introduction, à partir de 2012, des forfaits par cas pour les prestations des hôpitaux ne doit pas conduire à la suppression du secret médical. privatim, l’association des
Loi sur les publications ... Loi sur les publications officielles (LPubl) privatim salue que la publication de données personnelles sur des plateformes accessibles en ligne ne doit être admise que si cela
Passeports et documents d... Prise de position sur l’arrêté sur les passeports et les documents d’identité biométriques Le projet ne contiendra pas d’interdiction d’utiliser les données du Système d’informa-tion relatif aux
Modification de la loi f... privatim salue la création d’une base légale au sens formel pour l’exploitation d’ISAS. Le document n’existe pas en français. Télécharger le document en allemand.
Contrôle cantonal des fa... Selon la loi sur l’assurance-maladie, les cantons doivent couvrir au moins 55% du mon-tant des prestations stationnaires dans le domaine de l’assurance obligatoire des soins. privatim, l’association
Données personnelles : U... Dans une tribune au « Monde », le juriste Lionel Maurel juge que l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur les données personnelles ne règle pas