Utilisation des médias sociaux

Une utilisation des médias sociaux conforme à la protection des données par les organes publics

Twitter et Facebook sont utilisés comme plateformes de publication et d’échanges directs avec les citoyen-ne-s. Plusieurs acteurs (exploitant de la plateforme, fournis-seur, organe public, tiers) traitent des informations dans des buts différents. Même des tiers non concernés peuvent être touchés par le traitement des données.

Télécharger le guide en français

Articles similaires

Données personnelles : U... Dans une tribune au « Monde », le juriste Lionel Maurel juge que l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur les données personnelles ne règle pas
Révision de la loi féd... Réponse de privatim concernant la LAGH en allemand
Aucune loi spécifique au... Aux Etats-Unis, YouTube est attaquée par une vingtaine d’associations pour violation de la loi américaine de protection de la vie privée des enfants. En Suisse, il n’existe
Loi sur les publications ... Loi sur les publications officielles (LPubl) privatim salue que la publication de données personnelles sur des plateformes accessibles en ligne ne doit être admise que si cela
Collaboration digitale: r... Le vaste lockdown mis en place pour faire face à la crise du Covid-19 a provoqué (et dans certains cas provoque encore) des écarts des standards normaux
Aucune publication des do... L’introduction, à partir de 2012, des forfaits par cas pour les prestations des hôpitaux ne doit pas conduire à la suppression du secret médical. privatim, l’association des
Edward Snowden: «Ne cess... Dans le cadre des Applied Machine Learning Days, Edward Snowden a livré durant cinquante minutes un plaidoyer clair et précis pour la défense des libertés individuelles sur
La numérisation a besoin... Lors de cette première journée suisse du digital, les opportunités de la numérisation sont soulignées à juste titre. privatim, la Conférence des préposé(e)s suisses à la protection
L’application «bon... Le préposé fédéral à la protection des données se plaignait que l’assureur Helsana et son programme de bonus enfreignaient la loi. Le Tribunal administratif fédéral lui a
Deux nouveaux projets de ... Avec l’avant-projet de la loi fédérale sur les précurseurs de substances explosives (loi sur les précurseurs, LPREX) et l’avant-projet de loi fédérale sur les mesures policières de