Utilisation des médias sociaux

Une utilisation des médias sociaux conforme à la protection des données par les organes publics

Twitter et Facebook sont utilisés comme plateformes de publication et d’échanges directs avec les citoyen-ne-s. Plusieurs acteurs (exploitant de la plateforme, fournis-seur, organe public, tiers) traitent des informations dans des buts différents. Même des tiers non concernés peuvent être touchés par le traitement des données.

Télécharger le guide en français

Articles similaires

Publication des mesures d... privatim rejette la publication des mesures de protection des adultes dans le registre des poursuites. Document en allemand
Google Street View Les images prises pour Google Street View violent le droit suisse de la protection des données. privatim, l’association des commissaires suisses à la protection des don-nées demande
Cloud Computing et organe... L’utilisation de prestations dans le cadre du «Cloud-Computing» correspond à un traitement de données sur mandat (aussi appelé «outsourcing»). Un tel outsourcing doit satisfaire aussi bien aux
Privacy Shield : un rappo...       Successeur du Safe Harbor, le Privacy Shield encadre les échanges transatlantiques de données à caractère personnel à des fins commerciales depuis le 1er août
L’application «bon... Le préposé fédéral à la protection des données se plaignait que l’assureur Helsana et son programme de bonus enfreignaient la loi. Le Tribunal administratif fédéral lui a
GUIDE sur l’application... Les cantons organisent eux aussi des élections et des votations fédérales. Les élections présidentielles américaines ont montré que le monde numérisé offre de nouvelles possibilités d’exercer une
Modification de la loi f... privatim salue la création d’une base légale au sens formel pour l’exploitation d’ISAS. Le document n’existe pas en français. Télécharger le document en allemand.
Surveillance de la corres... Selon le rapport explicatif, le projet de révision a en particulier pour but de créer une base légale solide pour l’utilisation de nouvelles technologies dans le domaine
Aide-mémoire Cloud Compu... Le fait de déposer des données dans un « cloud » revient à confier le traitement de donnée à un tiers (outsourcing); cela implique des risques accrus pour les
Loi sur les publications ... Loi sur les publications officielles (LPubl) privatim salue que la publication de données personnelles sur des plateformes accessibles en ligne ne doit être admise que si cela